Nouvelles recettes

Tim Hortons lance de nouveaux cafés à saveur KitKat

Tim Hortons lance de nouveaux cafés à saveur KitKat


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Parce que le chocolat et le café sont un mariage paradisiaque

Diane Laombbarbe/istockphoto.com

L'automne est généralement réservé aux amateurs d'épices à la citrouille, mais Halloween approche et nous pensons aux bonbons. Comme il n'est pas socialement acceptable de tromper ou de traiter lorsque vous êtes un adulte, c'est hors de question, mais le service au volant de Tim Hortons ne l'est pas. La chaîne canadienne de beignets sert trois nouvelles boissons, et elles ont toutes le goût d'une barre KitKat.

Les bonbons d'Halloween les plus populaires quand vous étiez enfant

Pour une durée limitée seulement, les consommateurs peuvent commander à partir de la nouvelle gamme, qui comprend un Capuchon glacé KitKat composé d'un mélange de base de crème au café surgelée, de sirop de gaufrettes au chocolat et de crumbles KitKat ; un KitKat Latte avec expresso, sirop de gaufrettes au chocolat et crumbles KitKat ; et un chocolat chaud KitKat avec le chocolat chaud classique de la chaîne, le sirop de gaufrettes au chocolat crémeux et le crumble KitKat.

La collection KitKat de Tim Hortons est offerte aux consommateurs aux États-Unis pour une durée limitée seulement. Les prix et la disponibilité dépendent de chaque magasin, alors appelez votre Timmy Hos local à l'avance pour savoir si vous pouvez ou non l'obtenir sur place. Si vous ne pouvez pas, nous ne vous jugerons pas pour avoir atteint la section de liquidation de votre magasin local le 1er novembre pour les 25 bonbons d'Halloween les plus populaires en Amérique.


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le restaurant de restauration rapide revoit également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café un peu plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus riche et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Le café est naturellement amer, il est donc assez difficile de développer un produit de café audacieux et fort sans amertume", a déclaré West.

L'équipe du café de Tim Hortons a mis au point la dernière torréfaction brune à partir de zéro. Ils ont opté pour un mélange unique composé de grains d'Arabica de première qualité de l'île indonésienne de Sumatra, en plus des grains du Guatemala, de Colombie et du Brésil utilisés dans le café original de la chaîne.

« Nous avons commencé avec des haricots verts incroyables », dit-il. « Ensuite, nous avons dû vraiment nous concentrer sur le processus de fabrication et de torréfaction, ainsi que sur la façon dont nous le brassons. »

Il a fallu près de quatre douzaines d'essais de café et 200 ventouses – le processus de dégustation du café – avant que l'équipe n'atterrisse sur la nouvelle torréfaction foncée, dit West.

Le dernier ajustement a été une augmentation d'un degré de la température de l'eau dans la cafetière, dit-il.

"Ce n'est qu'un léger changement, mais cela a fait une différence significative dans la performance du café avec le produit fini final", a déclaré West.

Le résultat est une saveur plus complexe que les deux précédents rôtis noirs, dit-il, avec des notes de chocolat et de cèdre et un soupçon de fruits ou de nuances florales.

"C'est un café plus audacieux, plus plein et plus riche", déclare West.

La société mère de Tim Hortons, Restaurant Brands International Inc., a vu ses revenus chuter pendant la pandémie, car COVID-19 perturbe les rituels quotidiens comme aller au travail et emmener les enfants au hockey.

Cooper dit que même après COVID, la concurrence pour les clients au volant sera féroce car certains travailleurs ne peuvent se rendre au bureau que quelques fois par semaine.

Mais il dit que se concentrer sur les bases du "pain et du beurre" comme le café, les beignets et le petit-déjeuner aidera à solidifier la base de clients de la chaîne comme les navetteurs et les parents de hockey.

"Tims a réalisé dans quel bac à sable ils jouent", a déclaré Cooper. "Plutôt que de perdre le contact avec leurs clients et de devenir trop compliqués, ils se concentrent sur le fait de rester dans leur bac à sable et de le faire sortir du parc."

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 janvier 2021


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le restaurant de restauration rapide revoit également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café légèrement plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus complet et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Le café est naturellement amer, il est donc assez difficile de développer un produit de café audacieux et fort sans amertume", a déclaré West.

L'équipe du café de Tim Hortons a mis au point la dernière torréfaction brune à partir de zéro. Ils ont opté pour un mélange unique composé de grains d'Arabica de première qualité de l'île indonésienne de Sumatra, en plus des grains du Guatemala, de Colombie et du Brésil utilisés dans le café original de la chaîne.

« Nous avons commencé avec des haricots verts incroyables », dit-il. « Ensuite, nous avons dû vraiment nous concentrer sur le processus de fabrication et de torréfaction, ainsi que sur la façon dont nous le brassons. »

Il a fallu près de quatre douzaines d'essais de café et 200 ventouses – le processus de dégustation du café – avant que l'équipe n'atterrisse sur la nouvelle torréfaction foncée, dit West.

Le dernier ajustement a été une augmentation d'un degré de la température de l'eau dans la cafetière, dit-il.

"Ce n'est qu'un léger changement, mais cela a fait une différence significative dans la performance du café avec le produit fini final", a déclaré West.

Le résultat est une saveur plus complexe que les deux précédents rôtis noirs, dit-il, avec des notes de chocolat et de cèdre et un soupçon de fruits ou de nuances florales.

"C'est un café plus audacieux, plus plein et plus riche", déclare West.

La société mère de Tim Hortons, Restaurant Brands International Inc., a vu ses revenus chuter pendant la pandémie, car COVID-19 perturbe les rituels quotidiens comme aller au travail et emmener les enfants au hockey.

Cooper dit que même après COVID, la concurrence pour les clients au volant sera féroce car certains travailleurs ne peuvent se rendre au bureau que quelques fois par semaine.

Mais il dit que se concentrer sur les bases du "pain et du beurre" comme le café, les beignets et le petit-déjeuner aidera à solidifier la base de clients de la chaîne comme les navetteurs et les parents de hockey.

"Tims a réalisé dans quel bac à sable ils jouent", a déclaré Cooper. "Plutôt que de perdre le contact avec leurs clients et de devenir trop compliqués, ils se concentrent sur le fait de rester dans leur bac à sable et de le faire sortir du parc."

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 janvier 2021


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le fast-food revoit également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café un peu plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus riche et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Le café est naturellement amer, il est donc assez difficile de développer un produit de café audacieux et fort sans amertume", a déclaré West.

L'équipe du café de Tim Hortons a mis au point la dernière torréfaction brune à partir de zéro. Ils ont opté pour un mélange unique composé de grains d'Arabica de première qualité de l'île indonésienne de Sumatra, en plus des grains du Guatemala, de Colombie et du Brésil utilisés dans le café original de la chaîne.

« Nous avons commencé avec des haricots verts incroyables », dit-il. « Ensuite, nous avons dû vraiment nous concentrer sur le processus de fabrication et de torréfaction, ainsi que sur la façon dont nous le brassons. »

Il a fallu près de quatre douzaines d'essais de café et 200 ventouses – le processus de dégustation du café – avant que l'équipe n'atterrisse sur la nouvelle torréfaction foncée, dit West.

Le dernier ajustement a été une augmentation d'un degré de la température de l'eau dans la cafetière, dit-il.

"Ce n'est qu'un léger changement, mais cela a fait une différence significative dans la performance du café avec le produit fini final", a déclaré West.

Le résultat est une saveur plus complexe que les deux précédents rôtis noirs, dit-il, avec des notes de chocolat et de cèdre et un soupçon de fruits ou de nuances florales.

"C'est un café plus audacieux, plus plein et plus riche", déclare West.

La société mère de Tim Hortons, Restaurant Brands International Inc., a vu ses revenus chuter pendant la pandémie, car COVID-19 perturbe les rituels quotidiens comme aller au travail et emmener les enfants au hockey.

Cooper dit que même après COVID, la concurrence pour les clients au volant sera féroce car certains travailleurs ne peuvent se rendre au bureau que quelques fois par semaine.

Mais il dit que se concentrer sur les bases du "pain et du beurre" comme le café, les beignets et le petit-déjeuner aidera à solidifier la base de clients de la chaîne comme les navetteurs et les parents de hockey.

"Tims a réalisé dans quel bac à sable ils jouent", a déclaré Cooper. "Plutôt que de perdre le contact avec leurs clients et de devenir trop compliqués, ils se concentrent sur le fait de rester dans leur bac à sable et de le faire sortir du parc."

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 janvier 2021


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le fast-food revoit également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié foncé est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café un peu plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus riche et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Le café est naturellement amer, il est donc assez difficile de développer un produit de café audacieux et fort sans amertume", a déclaré West.

L'équipe du café de Tim Hortons a mis au point la dernière torréfaction brune à partir de zéro. Ils ont opté pour un mélange unique composé de grains d'Arabica de première qualité de l'île indonésienne de Sumatra, en plus des grains du Guatemala, de Colombie et du Brésil utilisés dans le café original de la chaîne.

« Nous avons commencé avec des haricots verts incroyables », dit-il. « Ensuite, nous avons dû vraiment nous concentrer sur le processus de fabrication et de torréfaction, ainsi que sur la façon dont nous le brassons. »

Il a fallu près de quatre douzaines d'essais de café et 200 ventouses – le processus de dégustation du café – avant que l'équipe n'atterrisse sur la nouvelle torréfaction foncée, dit West.

Le dernier ajustement a été une augmentation d'un degré de la température de l'eau dans la cafetière, dit-il.

"Ce n'est qu'un léger changement, mais cela a fait une différence significative dans la performance du café avec le produit fini final", a déclaré West.

Le résultat est une saveur plus complexe que les deux précédents rôtis noirs, dit-il, avec des notes de chocolat et de cèdre et un soupçon de fruits ou de nuances florales.

"C'est un café plus audacieux, plus plein et plus riche", déclare West.

La société mère de Tim Hortons, Restaurant Brands International Inc., a vu ses revenus chuter pendant la pandémie, car COVID-19 perturbe les rituels quotidiens comme aller au travail et emmener les enfants au hockey.

Cooper dit que même après COVID, la concurrence pour les clients au volant sera féroce car certains travailleurs ne peuvent se rendre au bureau que quelques fois par semaine.

Mais il dit que se concentrer sur les bases du "pain et du beurre" comme le café, les beignets et le petit-déjeuner aidera à solidifier la base de clients de la chaîne comme les navetteurs et les parents de hockey.

"Tims a réalisé dans quel bac à sable ils jouent", a déclaré Cooper. "Plutôt que de perdre le contact avec leurs clients et de devenir trop compliqués, ils se concentrent sur le fait de rester dans leur bac à sable et de le faire sortir du parc."

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 janvier 2021


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le fast-food revoit également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié foncé est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café légèrement plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus riche et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Le café est naturellement amer, il est donc assez difficile de développer un produit de café audacieux et fort sans amertume", a déclaré West.

L'équipe du café de Tim Hortons a mis au point la dernière torréfaction brune à partir de zéro. Ils ont opté pour un mélange unique composé de grains d'Arabica de première qualité de l'île indonésienne de Sumatra, en plus des grains du Guatemala, de Colombie et du Brésil utilisés dans le café original de la chaîne.

« Nous avons commencé avec des haricots verts incroyables », dit-il. « Ensuite, nous avons dû vraiment nous concentrer sur le processus de fabrication et de torréfaction, ainsi que sur la façon dont nous le brassons. »

Il a fallu près de quatre douzaines d'essais de café et 200 ventouses – le processus de dégustation du café – avant que l'équipe n'atterrisse sur la nouvelle torréfaction foncée, dit West.

Le dernier ajustement a été une augmentation d'un degré de la température de l'eau dans la cafetière, dit-il.

"Ce n'est qu'un léger changement, mais cela a fait une différence significative dans la performance du café avec le produit fini final", a déclaré West.

Le résultat est une saveur plus complexe que les deux précédents rôtis noirs, dit-il, avec des notes de chocolat et de cèdre et un soupçon de fruits ou de nuances florales.

"C'est un café plus audacieux, plus plein et plus riche", déclare West.

La société mère de Tim Hortons, Restaurant Brands International Inc., a vu ses revenus chuter pendant la pandémie, car COVID-19 perturbe les rituels quotidiens comme aller au travail et emmener les enfants au hockey.

Cooper dit que même après COVID, la concurrence pour les clients au volant sera féroce car certains travailleurs ne peuvent se rendre au bureau que quelques fois par semaine.

Mais il dit que se concentrer sur les bases du "pain et du beurre" comme le café, les beignets et le petit-déjeuner aidera à solidifier la base de clients de la chaîne comme les navetteurs et les parents de hockey.

"Tims a réalisé dans quel bac à sable ils jouent", a déclaré Cooper. "Plutôt que de perdre le contact avec leurs clients et de devenir trop compliqués, ils se concentrent sur le fait de rester dans leur bac à sable et de le faire sortir du parc."

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 janvier 2021


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le fast-food revoit également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié foncé est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café un peu plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus complet et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Le café est naturellement amer, il est donc assez difficile de développer un produit de café audacieux et fort sans amertume", a déclaré West.

L'équipe du café de Tim Hortons a mis au point la dernière torréfaction brune à partir de zéro. Ils ont opté pour un mélange unique composé de grains d'Arabica de première qualité de l'île indonésienne de Sumatra, en plus des grains du Guatemala, de Colombie et du Brésil utilisés dans le café original de la chaîne.

« Nous avons commencé avec des haricots verts incroyables », dit-il. « Ensuite, nous avons dû vraiment nous concentrer sur le processus de fabrication et de torréfaction, ainsi que sur la façon dont nous le brassons. »

Il a fallu près de quatre douzaines d'essais de café et 200 ventouses – le processus de dégustation du café – avant que l'équipe n'atterrisse sur la nouvelle torréfaction foncée, dit West.

Le dernier ajustement a été une augmentation d'un degré de la température de l'eau dans la cafetière, dit-il.

"Ce n'est qu'un léger changement, mais cela a fait une différence significative dans la performance du café avec le produit fini final", a déclaré West.

Le résultat est une saveur plus complexe que les deux précédents rôtis noirs, dit-il, avec des notes de chocolat et de cèdre et un soupçon de fruits ou de nuances florales.

"C'est un café plus audacieux, plus plein et plus riche", déclare West.

La société mère de Tim Hortons, Restaurant Brands International Inc., a vu ses revenus chuter pendant la pandémie, car COVID-19 perturbe les rituels quotidiens comme aller au travail et emmener les enfants au hockey.

Cooper dit que même après COVID, la concurrence pour les clients au volant sera féroce car certains travailleurs ne peuvent se rendre au bureau que quelques fois par semaine.

Mais il dit que se concentrer sur les bases du "pain et du beurre" comme le café, les beignets et le petit-déjeuner aidera à solidifier la base de clients de la chaîne comme les navetteurs et les parents de hockey.

"Tims a réalisé dans quel bac à sable ils jouent", a déclaré Cooper. "Plutôt que de perdre le contact avec leurs clients et de devenir trop compliqués, ils se concentrent sur le fait de rester dans leur bac à sable et de le faire sortir du parc."

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 janvier 2021


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le restaurant de restauration rapide revoit également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café légèrement plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus riche et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Le café est naturellement amer, il est donc assez difficile de développer un produit de café audacieux et fort sans amertume", a déclaré West.

L'équipe du café de Tim Hortons a mis au point la dernière torréfaction brune à partir de zéro. Ils ont opté pour un mélange unique composé de grains d'Arabica de première qualité de l'île indonésienne de Sumatra, en plus des grains du Guatemala, de Colombie et du Brésil utilisés dans le café original de la chaîne.

« Nous avons commencé avec des haricots verts incroyables », dit-il. « Ensuite, nous avons dû vraiment nous concentrer sur le processus de fabrication et de torréfaction, ainsi que sur la façon dont nous le brassons. »

Il a fallu près de quatre douzaines d'essais de café et 200 ventouses – le processus de dégustation du café – avant que l'équipe n'atterrisse sur la nouvelle torréfaction foncée, dit West.

Le dernier ajustement a été une augmentation d'un degré de la température de l'eau dans la cafetière, dit-il.

"Ce n'est qu'un léger changement, mais cela a fait une différence significative dans la performance du café avec le produit fini final", a déclaré West.

Le résultat est une saveur plus complexe que les deux précédents rôtis noirs, dit-il, avec des notes de chocolat et de cèdre et un soupçon de fruits ou de nuances florales.

"C'est un café plus audacieux, plus plein et plus riche", déclare West.

La société mère de Tim Hortons, Restaurant Brands International Inc., a vu ses revenus chuter pendant la pandémie, car COVID-19 perturbe les rituels quotidiens comme aller au travail et emmener les enfants au hockey.

Cooper dit que même après COVID, la concurrence pour les clients au volant sera féroce car certains travailleurs ne peuvent se rendre au bureau que quelques fois par semaine.

Mais il dit que se concentrer sur les bases du "pain et du beurre" comme le café, les beignets et le petit-déjeuner aidera à solidifier la base de clients de la chaîne comme les navetteurs et les parents de hockey.

"Tims a réalisé dans quel bac à sable ils jouent", a déclaré Cooper. "Plutôt que de perdre le contact avec leurs clients et de devenir trop compliqués, ils se concentrent sur le fait de rester dans leur bac à sable et de le faire sortir du parc."

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 janvier 2021


Tim Hortons lance un nouveau rôti noir dans le cadre du plan de la chaîne pour revenir à l'essentiel

Tim Hortons espère que la troisième fois sera un charme alors qu'il déploie sa dernière itération d'un café torréfié foncé cette semaine, un élément clé du plan de retour à l'essentiel de la chaîne qui se concentrera sur ses offres de base de café, de beignes et de petit-déjeuner en 2021.

Selon les observateurs de l'industrie, cette stratégie aidera Tim Hortons à consolider sa part de marché existante tout en attirant potentiellement de nouveaux clients dans le domaine de plus en plus concurrentiel du petit-déjeuner à emporter.

Le restaurant de restauration rapide révise également son sandwich au petit-déjeuner en ajoutant des œufs frais et du bacon fumé naturellement, tout en promettant de supprimer les colorants, les arômes et les conservateurs artificiels de tous ses plats d'ici la fin de l'année.

Pourtant, les observateurs disent que le perfectionnement du café torréfié est la partie la plus importante des améliorations du menu de la chaîne.

« Le marché du petit-déjeuner est concurrentiel depuis de nombreuses années et il est essentiel d'avoir le bon café torréfié noir », déclare Cyrus Cooper, professeur de gestion de restaurant au Centennial College.

"Tim Hortons doit s'assurer que sa torréfaction foncée a un profil de saveur compétitif pour gagner des clients de concurrents comme Starbucks et McDonalds."

Le restaurant a lancé son premier rôti noir en 2014 dans le but d'offrir aux clients une alternative à son mélange classique. Trois ans plus tard, la chaîne a peaufiné la recette de son nouveau rôti pour le rendre encore plus sombre.

Alors que le responsable des opérations de café de la chaîne dit qu'il a livré onctuosité et saveur, il dit que cela pourrait être plus audacieux.

« Ce que nous avons remarqué au fil des ans, c'est que les clients recherchent un café légèrement plus audacieux », déclare Kevin West, directeur des opérations café chez Tim Hortons.

Le défi, dit-il, consistait à développer un café plus audacieux, plus riche et plus riche sans aucune amertume ni goût de brûlé qui peut empêcher les buveurs de café d'une torréfaction foncée.

"Coffee is naturally bitter, so to develop a coffee product that's bold and strong without bitterness is quite difficult," West said.

The coffee team at Tim Hortons developed the latest dark roast from scratch. They settled on a unique blend that features premium Arabica beans from the Indonesian island of Sumatra, in addition to the beans from Guatemala, Colombia and Brazil used in the chain's original coffee.

"We started with amazing green beans," he says. "Then we had to really hone in on the manufacturing and roasting process and also how we brew it."

It took nearly four dozen coffee trials and 200 cuppings -- the process of tasting the coffee -- before the team landed on the new dark roast, West says.

The final tweak was a one degree increase in the temperature of the water in the coffee brewer, he says.

"It's just a slight change but it made a significant difference in how the coffee performed with the final finished product," West says.

The result is a flavour that is more complex than the previous two dark roasts, he says, with notes of chocolate and cedar and a hint of fruit or floral undertones.

"It's a bolder, fuller and richer coffee," West says.

Tim Hortons parent company Restaurant Brands International Inc. has seen its revenues slip during the pandemic, as COVID-19 disrupts daily rituals like going to work and taking kids to hockey.

Cooper says even post-COVID, competition for drive-thru customers will be fierce as some workers may only go to the office a few times a week.

But he says focusing on "bread and butter" basics like coffee, doughnuts and breakfast will help solidify the chain's base of customers like commuters and hockey parents.

"Tims has realized which sandbox they're playing in," Cooper said. "Rather than lose touch with their customers and get too complicated, they're focused on staying within their sandbox and knocking it out of the park."

This report by The Canadian Press was first published Jan. 4, 2021


Tim Hortons launches new dark roast as part of chain's plan to get back to basics

Tim Hortons is hoping the third time's a charm as it rolls out its latest iteration of a dark roast coffee this week, a key part of the chain's back-to-basics plan that will focus on its core offerings of coffee, doughnuts and breakfast in 2021.

It's a strategy industry watchers say will help Tim Hortons shore up its existing market share while potentially attracting new customers in the increasingly competitive realm of grab-and-go breakfast.

The fast-food eatery is also overhauling its breakfast sandwich by adding fresh eggs and naturally smoked bacon, while promising to remove artificial colours, flavours and preservatives from all its menu items by the end of the year.

Yet observers say perfecting the dark roast coffee is the most important part of the chain's menu improvements.

"The breakfast market has been competitive for many years and having the right dark roast coffee is key," says Cyrus Cooper, a professor of restaurant management at Centennial College.

"Tim Hortons needs to ensure its dark roast is competitive in flavour profile to win over customers from competitors like Starbucks and McDonalds."

The restaurant launched its first dark roast in 2014 in a bid to offer customers an alternative to its classic blend. Three years later, the chain tweaked the recipe of its new roast to make it even darker.

While the head of the chain's coffee operations says it delivered on smoothness and flavour, he says it could be bolder.

"What we've noticed over the years is that guests are looking for a slightly bolder coffee," says Kevin West, director of coffee operations for Tim Hortons.

The challenge, he says, was developing a bolder, fuller, richer coffee without any bitterness or burnt taste that can turn coffee drinkers off a dark roast.

"Coffee is naturally bitter, so to develop a coffee product that's bold and strong without bitterness is quite difficult," West said.

The coffee team at Tim Hortons developed the latest dark roast from scratch. They settled on a unique blend that features premium Arabica beans from the Indonesian island of Sumatra, in addition to the beans from Guatemala, Colombia and Brazil used in the chain's original coffee.

"We started with amazing green beans," he says. "Then we had to really hone in on the manufacturing and roasting process and also how we brew it."

It took nearly four dozen coffee trials and 200 cuppings -- the process of tasting the coffee -- before the team landed on the new dark roast, West says.

The final tweak was a one degree increase in the temperature of the water in the coffee brewer, he says.

"It's just a slight change but it made a significant difference in how the coffee performed with the final finished product," West says.

The result is a flavour that is more complex than the previous two dark roasts, he says, with notes of chocolate and cedar and a hint of fruit or floral undertones.

"It's a bolder, fuller and richer coffee," West says.

Tim Hortons parent company Restaurant Brands International Inc. has seen its revenues slip during the pandemic, as COVID-19 disrupts daily rituals like going to work and taking kids to hockey.

Cooper says even post-COVID, competition for drive-thru customers will be fierce as some workers may only go to the office a few times a week.

But he says focusing on "bread and butter" basics like coffee, doughnuts and breakfast will help solidify the chain's base of customers like commuters and hockey parents.

"Tims has realized which sandbox they're playing in," Cooper said. "Rather than lose touch with their customers and get too complicated, they're focused on staying within their sandbox and knocking it out of the park."

This report by The Canadian Press was first published Jan. 4, 2021


Tim Hortons launches new dark roast as part of chain's plan to get back to basics

Tim Hortons is hoping the third time's a charm as it rolls out its latest iteration of a dark roast coffee this week, a key part of the chain's back-to-basics plan that will focus on its core offerings of coffee, doughnuts and breakfast in 2021.

It's a strategy industry watchers say will help Tim Hortons shore up its existing market share while potentially attracting new customers in the increasingly competitive realm of grab-and-go breakfast.

The fast-food eatery is also overhauling its breakfast sandwich by adding fresh eggs and naturally smoked bacon, while promising to remove artificial colours, flavours and preservatives from all its menu items by the end of the year.

Yet observers say perfecting the dark roast coffee is the most important part of the chain's menu improvements.

"The breakfast market has been competitive for many years and having the right dark roast coffee is key," says Cyrus Cooper, a professor of restaurant management at Centennial College.

"Tim Hortons needs to ensure its dark roast is competitive in flavour profile to win over customers from competitors like Starbucks and McDonalds."

The restaurant launched its first dark roast in 2014 in a bid to offer customers an alternative to its classic blend. Three years later, the chain tweaked the recipe of its new roast to make it even darker.

While the head of the chain's coffee operations says it delivered on smoothness and flavour, he says it could be bolder.

"What we've noticed over the years is that guests are looking for a slightly bolder coffee," says Kevin West, director of coffee operations for Tim Hortons.

The challenge, he says, was developing a bolder, fuller, richer coffee without any bitterness or burnt taste that can turn coffee drinkers off a dark roast.

"Coffee is naturally bitter, so to develop a coffee product that's bold and strong without bitterness is quite difficult," West said.

The coffee team at Tim Hortons developed the latest dark roast from scratch. They settled on a unique blend that features premium Arabica beans from the Indonesian island of Sumatra, in addition to the beans from Guatemala, Colombia and Brazil used in the chain's original coffee.

"We started with amazing green beans," he says. "Then we had to really hone in on the manufacturing and roasting process and also how we brew it."

It took nearly four dozen coffee trials and 200 cuppings -- the process of tasting the coffee -- before the team landed on the new dark roast, West says.

The final tweak was a one degree increase in the temperature of the water in the coffee brewer, he says.

"It's just a slight change but it made a significant difference in how the coffee performed with the final finished product," West says.

The result is a flavour that is more complex than the previous two dark roasts, he says, with notes of chocolate and cedar and a hint of fruit or floral undertones.

"It's a bolder, fuller and richer coffee," West says.

Tim Hortons parent company Restaurant Brands International Inc. has seen its revenues slip during the pandemic, as COVID-19 disrupts daily rituals like going to work and taking kids to hockey.

Cooper says even post-COVID, competition for drive-thru customers will be fierce as some workers may only go to the office a few times a week.

But he says focusing on "bread and butter" basics like coffee, doughnuts and breakfast will help solidify the chain's base of customers like commuters and hockey parents.

"Tims has realized which sandbox they're playing in," Cooper said. "Rather than lose touch with their customers and get too complicated, they're focused on staying within their sandbox and knocking it out of the park."

This report by The Canadian Press was first published Jan. 4, 2021


Voir la vidéo: The Real Reason Tim Hortons Is Struggling To Stay In Business (Mai 2022).